Ep. 44 : Vendredi – les partenariats au service du marketing et de l’impact

  • Post category:Podcast
vendredi
vendredi

A propos de Vendredi et de Malcolm Ouzeri

Chez Vendredi, le marketing est une partie hyper importante de leur identité, à base de webinaires, de conférences, de publications impactantes… Pour en connaître tous les secrets, écoutez Malcolm Ouzeri, Head of marketing chez Vendredi dans le nouvel épisode de Business Positif.

A l’origine, Vendredi c’était : permettre aux stagiaires d’utiliser leur vendredi au service d’une association.

Aujourd’hui, Vendredi ce n’est plus seulement les stagiaires, ce sont tous les salariés, peu importe le jour de la semaine.  

La plateforme Vendredi couvre 3 volets :

  • Permettre aux salariés de s’engager en faveur de 2 000 associations (au travers du mécénat de compétences, du mentorat ou encore des coups de 👍 terrain)
  • Permettre aux salariés de se sensibiliser et de se former sur tous les enjeux sociaux et environnementaux
  • Permettre aux entreprises d’accélérer leur RSE 

Pour résumer, c’est une plateforme qui permet aux entreprises d’accélérer leur transition sociale et environnementale, notamment en faisant agir et en mobilisant leurs salariés. En outre, ils sont le meilleur allié de personnes qui veulent porter le sujet de l’engagement en entreprise.

Vendredi c’est aussi :

  • Une levée de fonds en mars 2022
  • Une création en 2015
  • 250 entreprises clientes
  • 11 pays d’intervention
  • Un objectif de 100 000 salariés engagés d’ici fin 2023 

Les grandes clés de Vendredi pour construire sa stratégie marketing

Pour réussir vos projets à impact, vous devrez passer par une bonne stratégie marketing, tout en prenant en compte ses aspects éthiques. 

Etape 1 : définir ses personas 🎯

Le besoin de Vendredi, c’est convaincre l’acheteur de la plateforme, mais aussi les salariés qui sont les utilisateurs (end users) de la plateforme. La stratégie doit être à la fois pensée en top down (du décideur au salarié) et en bottom up (du salarié au décideur).

L’acheteur peut être un responsable RSE, mais aussi un responsable communication, RH ou même un salarié qui s’est emparé de son propre chef de ces sujets. 

Malcom a la forte conviction que le décideur doit bien entendu être adressé, mais aussi ce salarié. Ce 2e axe est intéressant car il repose sur une approche + inspirante, où l’idée est de « semer des graines », même si le ROI est plus difficilement mesurable. Mais tant que c’est bon pour l’impact 😉

L’une des actions qui a particulièrement bien marché, ce sont les challenges solidaires (où n’importe qui peut s’engager sur un thème social ou environnemental fort). Même si l’équipe « cherche toujours la recette », Malcolm a déjà pas mal de bonnes pratiques à partager !

stratégie marketing

🗝️ Les clefs à retenir : 

  • Prenez le temps de définir vos personas et de comprendre leurs freins et motivations.
  • Si vous avez plusieurs personas, pas de panique ! Adaptez votre stratégie marketing à vos cibles pour mieux les toucher individuellement.
  • N’hésitez pas à élargir votre cible à vos end users, même s’il est plus difficile pour vous de vous rapprocher d’eux, c’est aussi par là que passe la sensibilisation et l’impact.

Etape 2 : regarder ce qui se fait déjà 👀

“Les solutions pour résoudre les défis sociaux et environnementaux existent déjà”

Souvent, les solutions nécessitent juste d’avoir plus de visibilité. L’idée, selon Vendredi, c’est de s’inspirer ou opter pour une stratégie partenariale plutôt qu’inventer des choses qui existent déjà. C’est donc regarder avec humilité les initiatives déjà lancées, et chercher à créer sa signature, son ou ses événements phare. 

🗝 La clef à retenir : Si vous vous rendez compte que la solution n’existe pas, alors foncez ! Sinon, contribuez à faire connaître ce qui existe.

C’est ce qu’a fait Vendredi en créant la communauté Impact at Work (communauté Slack de près de 600 responsables RSE).

stratégie marketing

Etape 3 : définir les freins, exemple des challenges Vendredi 🏅

Finalement, les challenges Vendredi, c’est une façon pour eux de sensibiliser, former, autour de sujets environnementaux et sociaux forts grâce à des outils ludiques. Ils s’adressent donc aux salariés, et visent avant tout un objectif d’engagement.

stratégie marketing

Exemple : “Mesurons ensemble notre empreinte carbone” avec 2tonnes.

Ce challenge est né pour la semaine du développement durable, lorsque l’équipe a réalisé qu’il n’existait pas un tel outil à destination du grand public. L’idée était de permettre de mesurer son impact carbone en tant que citoyen, et d’avoir accès à des recommandations pour mieux agir.

Résultats : + de 3 000 personnes y ont participé sur 2 éditions.

🗝 Quelques clés à retenir : 

  • Choisir le meilleur moment pour communiquer, pourquoi pas en vous calant sur un événement officiel existant, comme ici la semaine du développement durable.
  • Regarder ce qui se fait déjà pendant cette période et pourquoi pas proposer des collaborations.
  • Regarder ce qui manque aux gens, en outre, ce qui ne se fait pas encore.
  • Travailler à fond vos éléments de discours, et votre landing page pour donner envie de participer.
  • Et pour finir, la clé la plus importante est de définir les freins des personnes ciblées : syndrome de l’imposteur, peur de passer à l’action quand ils sont seuls, manque de temps… De cette manière, vous pourrez mieux définir la solution que vous allez proposer en face, pour contribuer d’autant plus à l’impact.

“Moi ce que j’aime dans le marketing c’est quand la créativité se met au service de “raconter pourquoi c’est un moment magique”. »

Etape 4 : Optimiser son prix pour un marketing éthique 🌍

Si vous êtes ici, c’est que vous vous demandez sûrement comment faire pour être plus éthique dans votre marketing. Eh bien le pricing peut être une très bonne approche !

Les avantages d’adapter ses prix à ses clients :

  • Moins de compétition
  • Donne de la valeur aux clients
  • Plus de transparence

Pour aller encore plus loin, vous pouvez pratiquer un prix libre. Concrètement, l’entreprise cliente définit elle-même le prix qu’elle veut allouer à votre solution. C’est faire part de votre envie d’être un contre-modèle et une référence pour d’autres entreprises. L’entreprise ESS HelloAsso a fait ce choix audacieux il y a plus de 10 ans en se rémunérant uniquement via le pourboire laissé par les utilisateurs du service, la co-fondatrice Léa Thomassin nous racontait leur aventure dans l’épisode de Business Positif. Elle compte aujourd’hui + de 90 collaborateurs et vit grâce à ce modèle…ça peut donc fonctionner 😉

Comment créer des partenariats impactants ?

Chez Vendredi, toutes les actions sont faites en partenariat avec d’autres acteurs pour valoriser l’écosystème, s’engager sur des leviers sains, partager la valeur ajoutée.

“On a quand même des réflexes de défense quand on voit qu’on est copié par d’autres acteurs, mais en fait c’est super positif parce-que ça veut dire qu’on a fait des choses chouettes”

La démarche peut être proactive, c’est-à-dire que Vendredi souhaite prendre la parole sur un sujet, et recherche donc des partenaires pertinents. Sinon, ce sont les partenaires qui peuvent venir à la startup sociale. A chaque fois, l’approche doit être authentique et porteuse de sens pour que cela fonctionne.

marketing

Exemple 1 : Un nouvel e-book avec Welcome to the Jungle

Récemment, Welcome to the Jungle a mis en place la semaine de 4 jours, laissant libre le vendredi. Etant un acteur pionnier sur les sujets du Future of Work, dont la diversité et l’engagement font partie. Il y avait donc une synergie, et une belle opportunité de collaboration ! Surtout avec une entreprise qui s’appelle Vendredi 😉

L’e-book réunit donc leurs expertises, avec des conseils concrets et activables sur :

  • Vendredi : la diversité et l’engagement, de plus en plus attendus par les candidats
  • WTTJ : la gouvernance et la QVT – Qualité de Vie au Travail 

🗝 La clef : vous approcher d’entreprises avec lesquelles vous avez de réelles synergies, et non pas uniquement parce que vous pensez que coller à leur image, sera bénéfique pour vous

Exemple 2 : Le baromètre de la RSE

C’est avec une dizaine de partenaires que ce baromètre est né, après avoir fait le constat qu’il manquait ce type d’outil pour évaluer les avancées de la RSE dans les entreprises en France.

Tous sont convaincus et partagent un discours de plaidoyer commun. L’idée était donc de créer un référentiel commun, chiffré, indiquant les obstacles et réussites que connaissent les entreprises.

🗝 La clef : entourez-vous de partenaires différents pour construire une solution complète. Autrement dit, ayez un mix partenarial riche.

stratégie marketing

Conseils marketing : outils digitaux et équilibre

« On a souvent l’impression que quand on a créé le contenu on a gagné, alors que le début de la vraie tâche c’est quand on commence à diffuser et à faire en sorte que ce ne soit pas un flop »

La diffusion, c’est entre 50 et 80% du chemin ! Voici quelques recommandations pour la réussir : 

  • Des formats originaux : des pdf aux pages notion, utilisez des formats différents.
  • Des outils digitaux comme les Quiz typeform : selon les réponses, vous pouvez donner accès à des pdf différents.
  • Construire un branding sincère et authentique : l’équipe de Malcom met beaucoup de cœur et d’énergie dans le branding de chaque e-book. La guerre de l’attention est super intense aujourd’hui, le branding est vraiment primordial pour vous démarquer.
  • Travailler en itération avec ses équipes : soyez à l’écoute, travaillez ensemble pour toujours plus de partage de la valeur ajoutée.
  • Essayer d’avoir un mix équilibré, même si une partie rapporte moins qu’une autre. Pour Vendredi, c’est : un volet RP sur le contenu, un volet publicité qui leur donne notamment des infos sur le coût par lead, une logique organique (ils soignent leurs annonces organiques sur LinkedIn entre autres), un volet mailing.

Pour finir, Malcolm vous conseille d’utiliser et de maîtriser des tools pour tester votre marché : Webflow, Zapier, Canva, Notion, Mailchimp, Hubspot

Pas besoin d’être expert de chaque, plutôt de les avoir dans votre boite à outils, au service de vos actions !

Acteurs à recommander

Et comme vous êtes encore là !

J’en profite pour vous remercier pour votre écoute et votre lecture, on vous compte de plus en plus nombreux parmi nos auditeurs et ça nous motive à continuer ce travail de fond sur le business à impact.  
Si ça vous dit de nous soutenir, il y a 2 moyens très simples (et gratuits !) de le faire :

A très vite !
Melody SCHMAUS